Fonctionnement du concours


Les Biennales Mondiales de la Reliure d'Art ont pour but de promouvoir l'art de la reliure par un concours organisé tous les 2 ans.

Le principe est simple : l'association fait imprimer en France, à l'ancienne et sur vélin d'Arche, une œuvre de son choix tirée de la littérature française et le propose, dès le mois de janvier des années paires, aux amateurs et professionnels de la reliure du monde entier.

Chaque candidat a jusqu'à la mi-mai de l'année suivante (année impaire) pour réaliser la reliure de son choix. Aucune contrainte n'est imposée quant aux formes, techniques et matériaux utilisés. Mais la perfection de la réalisation prime avant tout dans le choix des lauréats par un Jury international.

Le concours est doté de prix en espèces et de récompenses attribuées par des partenaires communaux et privés, tous associés à la manifestation

Chaque Biennale se temine par la présentation au Public en Septembre ( années impaires) de TOUTES les reliures réalisées..

Attribution des prix

A la réception des reliures, un numéro leur est attribué, par ordre d'arrivée.

Toutes, sans exception, sont présentées anonymement au Jury. Chaque membre sélectionne parmi elles une vingtaine d'ouvrages. Ceux-ci sont regroupés sur une table.

Chacun attribue alors à chaque livre une note par catégorie : qualité de réalisation, adéquation avec le sujet du livre, beauté, originalité des matériaux et prouesse technique.

Nous additionnons les notes obtenues et les prix sont attribués dans l'ordre décroissant du résultat.

On procède de même pour les écoles, en remettant en place les reliures qui ont éventuellement déjà obtenu un prix individuel, ce qui donne une chance supplémentaire à l'école.

En ce qui concerne les prix donnés par les partenaires, nous leur montrons les reliures restantes de la sélection du jury, mais ils peuvent avoir un «coup de coeur» pour un autre ouvrage et ne pas tenir compte de ses conseils.

Ce n'est qu'après attribution des prix par numéros que sont dévoilés les noms des lauréats.